Agir pour prévenir

Le développement excessif d'algues et de plantes et la dégradation de la qualité de l'eau dans nos lacs sont les conséquences directes du vieillissement prématuré de nos lacs (l'eutrophisation) résultant principalement du déboisement, remblayage et engazonnement des rives et du rejet des eaux usées dans ces plans d'eau au fil des ans, ce qui ont amené des nutriments excessifs aux lacs sous forme de phospohore, et ce qui favorisent la prolifération accélérée du myriophylle à épi et d'autres plantes aquatiques indésirables et des algues telles que les algues bleu-vert qui peuvent être toxiques.

... c'est la responsabilité de chacun de faire sa part et passer à l'action!
Détergents bio

 

Utilisez des détergents pour le lave-vaisselle et des produits d'entretien ménagers biodégradables (sans phosphates). Les détergents avec phosphates contribuent considérablement aux apports de phosphore vers les lacs, représentant de 5% à 20% du phosphore venant des habitations.

Les engrais 

 

Évitez l'utilisation de tout engrais, chimiques et biologiques, particulièrement sur le gazon. Lors des pluies, les eaux de ruissellement et les fossés et ruisseaux emportent les engrais provenant de partout dans le bassin versant vers le lac.

Les eaux usées

 

Entretenez régulièrement votre système de traitement des eaux usées. Le contenu de nos fosses est riche en fertilisants et en micro-organismes de toutes sortes. La fosse doit être vidangée au moins à tous les deux ans.

Consulter le Règlement de la Ville

Les rives

 

La végétation sur les rives et le littoral agit comme un filtre contre la pollution. Elle absorbe une portion importante des phosphores et des sédiments contenus dans les eaux de ruissellement. Le gazon quant à lui favorise le ruissellement de l'eau chargé de matière fertilisante vers le lac. Nous devons revégétaliser sur une bande de 5m bordant le lac et il est interdit de déboiser à l'intérieur de 10m ou de 15m, selon la pente.

Consulter le Règlement de la Ville

Les embarcations

 

Les éléments nutritifs se retrouvent principalement dans les sédiments au fond du lac tandis que les cyanobactéries sont principalement en surface. Le brassage de l'eau dans les lacs peu profond par les moteurs fait monter ces nutriments dans la colonne d'eau et les rend disponible aux cyanobactéries. Sur les petits lacs, l'utilisation de moteurs causent aussi l'érosion des berges. Il faut aussi laver toutes les embarcations avant de les mettre à l'eau et éviter de passer dans les herbiers.

Limite de vitesse permise

Mémoire présenté au CCE (PDF)

Les entrées

 

Évitez la construction d'entrées pavées et de terrassements imperméables.

Soyez social avec nous
Partagez vos idées!

info@lesamisdulacsuperieur.com

​​​

S'impliquer dans les actions pour protéger et préserver le lac! 

  • Facebook Clean Grey

Les Amis du Lac Supérieur

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now